Le Cavalier King Charles

Il vient du King Charles qui était autrefois nettement plus apprécié que le Cavalier mais on assiste aujourd’hui à une inversion de tendance parce que cette race a moins de problèmes de santé et notamment de respiration. C’était le chien préféré de Charles II qui, aux dires de ses détracteurs, préférait jouer avec ses chiens plutôt que de s’occuper des affaires de l’État. Le standard de la race n’a été fixé qu’en 1928.

Caractère et aptitudes

Joyeux, exubérant, heureux de vivre, le Cavalier King Charles est un chien au caractère explosif, toujours en mouvement à la recherche d’une balle ou d’un autre jouet pour solliciter son maître. Toutefois, et ceci est sa caractéristique principale comme chien de compagnie, il est capable de se calmer sur l’instant s’il comprend que son maître a autre chose à faire. Sa présence devient alors imperceptible et on est même obligé de partir à sa recherche pour savoir où il s’est caché. C’est un chien parfait pour les enfants en raison de sa gentillesse, de sa bonne humeur et de son énergie inépuisable : il a toujours un effet positif sur les enfants parce qu’il leur montre ce qu’est une totale joie de vivre. Dans la maison, il est propre, discret et n’aboie pas exagérément. C'est un chien très jovial, amical et affectueux Il adore jouer et ne cesse d’ailleurs de réclamer de l’attention et des parties de jeux à ses maîtres. Sa grande qualité réside en sa capacité à se calmer sur l’instant s’il comprend que son maître a autre chose à faire. Il arrive même qu’il soit difficile de le retrouver tellement il sait se faire discret.

Bien qu’il sache rester tranquille et calme à la maison, il reste toujours attentif aux moindres faits et gestes de ses maîtres. Il guette le moment où il pourra venir s’incruster sur le canapé pour réclamer des caresses. Ce chien de compagnie est très intelligent, notamment en raison de son incroyable capacité d’adaptation, que ce soit concernant son cadre de vie ou simplement son énergie. En effet, il peut passer d’un maître dynamique et sportif à un maître plutôt âgé sans problème ; tout comme il peut en un rien de temps passer d’un état d’euphorie à un retour au calme immédiat.

Ses ancêtres étant pourvus d’un instinct de chasse assez présent (sur les animaux volants principalement), le Cavalier King Charles a de fait reçu cet héritage. Toutefois, depuis plusieurs siècles, sa sélection privilégie exclusivement ses aptitudes de chien de compagnie. Ni peureux ni agressif, ce petit chien accueille généralement les invités avec beaucoup d’amabilité. En revanche, il peut se montrer assez distant si la personne ne lui inspire pas confiance. Bien qu’il sache garder ses distances lorsqu’il le faut, le Cavalier est toujours plus ou moins à l'affût du moindre mouvement de son maître. Il est très difficile pour lui de gérer l’ignorance ou l’exclusion de son groupe, en cela, c’est un chien particulièrement pot de colle. Comportement Bien qu’il sache le cacher, ce chien souffre énormément de la solitude. Même s’il est exclusivement “de compagnie”, il ne peut pas rester seul à la maison des journées entières sans en pâtir. Le Cavalier King Charles n’est pas difficile à éduquer, toutefois, il est parfois compliqué d’obtenir toute son attention. Pour ce petit chien, toutes les occasions sont bonnes pour se détourner de l’indication demandée. Il sait très bien user de son charme et profiter de la faiblesse de son interlocuteur pour s’extraire de la séance d’éducation. En revanche, si l’éducation est amorcée de manière précoce et qu’un très bon moyen de motivation est trouvé (comme la nourriture par exemple), il est ensuite très facile d’obtenir sa coopération. Lorsqu’il est seul, il est très rare qu’il aboie, c’est d’ailleurs l’une de ses principales qualités, notamment pour la vie en appartement. Néanmoins, s’il vit avec d’autres chiens, il peut se montrer un peu plus bruyant, principalement par mimétisme. Puisqu’il ne supporte pas la solitude, ce petit chien au caractère parfois bien trempé peut se montrer destructeur lorsque ses maîtres s’absentent trop longtemps sans lui laisser aucune occupation.

La gourmandise est souvent un bien vilain défaut et pourtant pour ce petit chien facilement distrait, c’est un immense avantage pour son éducation. C’est plutôt un chien d’alerte qu’un chien de garde à proprement parler. Il n’a pas pour habitude d’être méfiant et n’est clairement pas dissuasif pour un intrus. Intelligent, affectueux, et à la fois dynamique et calme C'est un bon choix pour une première adoption

Conditions de vie :

De préférence à l’intérieur mais il peut aussi passer plusieurs heures à jouer dans un jardin. Il ne doit pas être laissé seul parce qu’il risque de s’étioler et de dépérir. C’est un chien né pour vivre aux côtés de l’homme. Ce chien peut parfaitement s’adapter à une vie citadine, en appartement. Mais il peut tout aussi bien s’adapter à une vie rurale dans une maison avec jardin. Quelque soit son mode de vie, ce petit chien a dans tous les cas besoin de sorties extérieures quotidiennes et de stimulations régulières, notamment pour éviter l’embonpoint. Malgré son calme il peut se montrer particulièrement dynamique et a de ce fait besoin de promenades quotidiennes pour canaliser son énergie. Il peut d’ailleurs exceller dans certaines activités s’il pratique régulièrement.

Santé

L'espérance de vie du Cavalier King Charles est en moyenne de 10 ans. c'est un chien robuste. Il est cependant sensible à l'humidité et au froid et préférera vivre à l'intérieur. Il aura également tendance à déprimer et à dépérir s'il est seul la majorité du temps.

Les yeux du Cavalier King Charles doivent être constamment surveillés car ils ont tendance à couler. Il faut également être attentif à ses oreilles pour prévenir les infections.

Voyage : Facilité de transport : Il est plutôt facile de voyager avec un Cavalier King Charles mais il dépasse en général la limite de poids pour l’accès des chiens en sac de transport dans la plupart des transports (bus, avion, train, etc.).

Compatibilité :

Bien qu’il faille toujours être vigilant aux éventuels coups de griffes d’un chat qui ne supporte pas l'extravagance du Cavalier, l’entente est souvent au beau fixe. Et ce surtout si les présentations ont été faites en bonne et due forme entre le chiot Cavalier King Charles et le chat.

Plutôt à l’aise dans tous les environnements (notamment lorsqu’il a pu bénéficier d’une socialisation de qualité dès son plus jeune âge), ce chien d’agrément s’entend généralement avec tous ses congénères tant que les codes canins sont respectés

Pouvant se montrer très dynamique, voire sportif, ce petit épagneul est un excellent compagnon de jeu pour les enfants. En raison de sa gentillesse, de sa bonne humeur et de son énergie inépuisable, il a toujours un effet positif sur les enfants parce qu’il leur montre ce qu’est une totale joie de vivre. Ce petit chien de compagnie est parfaitement adapté aux personnes âgées. Il s’adapte très bien à leur mode de vie et apprécie grandement leur présence à la maison, contrairement à des maîtres encore actifs professionnellement par exemple.

Alimentation :

L'alimentation des chiens est à adapter par rapport aux activités physiques qu'ils effectuent.

En effet, contrairement aux chats, ils peuvent avoir tendance à prendre du poids facilement. Leur alimentation est essentielle pour les maintenir en bonne santé. Principalement carnivores, les chiens ont des besoins nutritionnels spécifiques qui doivent contenir des glucides (sucres et amidons), des lipides (acides gras essentiels), des protéines, des minéraux et des vitamines.

Les repas sont à répartir dans la journée. Le chocolat est à bannir de son alimentation car il contient de la théobromine, molécule toxique pour l'animal.

Le Cavalier King Charles, comme beaucoup de chiens, est très gourmand. Il est malin et essaiera de vous faire craquer avec son regard triste.

Sachez qu'à l'âge adulte, une ration comprise entre 120 et 160 g une fois par jour (selon sa taille et son poids) est suffisante.

Toilettage:

Bien qu’il ne soit pas “autorisé” de toiletter ce chien, il nécessite toutefois un brossage et un démêlage régulier, soit au moins deux ou trois fois par semaine. De plus, ses yeux et ses oreilles tombantes sont à contrôler et nettoyer le plus souvent possible pour éviter toute infection.

Le Cavalier King Charles perd ses poils de manière modérée. Lors des périodes de mue, il est toutefois conseillé de brosser le pelage tous les jours pour éliminer un maximum de poils morts.

Caractéristiques physiques du Cavalier King Charles :

Variétés : noir et feu (black and tan), rouge uni intense (ruby), avec des taches châtain sur un fond blanc pur (blenheim) ou tricolore.

Le Cavalier King Charles est un chien vif et gracieux, bien équilibré dans ses formes, sportif et gai.

La tête est presque plate entre les oreilles, le stop profond, le museau en forme de cône tronqué. Les yeux sont grands, foncés, non proéminents.

Les oreilles sont longues, attachées haut, très frangées.

Le corps est court et bien proportionné.

La queue est belle, longue et frangée.

Les membres sont bien droits et parallèles. Poil : long, soyeux, avec beaucoup de franges. Il ne doit pas être bouclé mais une légère ondulation est permise.

Taille : 25 à 34 cm Poids : 5.46 à 8.2 kg .