SPITZ NAIN

Origine du « Loulou de Poméranie » Spitz

D’origine allemande, le Spitz nain appartient à la race des Spitz allemands, la race la plus ancienne d’Europe centrale. Il est le descendant de chiens dont on a trouvé la trace à l’ Âge de pierre. Son surnom, le « Loulou de Poméranie », fait référence à la région allemande d’où il est originaire. Le Spitz nain a été reconnu comme race durant la deuxième moitié du 19e siècle. Il est devenu populaire au début du 20e siècle notamment sous le surnom de « chien de concierge ». Le Spitz nain était en effet apprécié des concierges d’immeubles qu’il avertissait par ses aboiements intempestifs de l’arrivée de nouveaux venus.

Descriptif et caractéristiques du Spitz nain

Le Spitz nain est d’abord reconnaissable par sa petite taille qui lui donne l’allure d’un chien miniature. Il a une petite ressemblance avec le renard. Ensuite, son épaisse fourrure à l’aspect soyeux et sa queue touffue redressée sont les principales caractéristiques qui font que le Spitz nain est tout de suite reconnaissable. Il a deux minuscules oreilles coupées en pointe situées bien droites sur sa tête au museau pointu. Le Spitz nain possède également une crinière remarquable et abondante sur ses épaules et son cou.

Par sa petite taille, le Spitz nain convient parfaitement à la vie en appartement et ses besoins en exercice sont limités même s’il doit quand même se dépenser en courant.

Alimentation du Spitz nain

Il convient de surveiller l’alimentation du Spitz nain et de ne pas lui donner trop de friandises pour limiter sa prise de poids. Un adulte a besoin par jour de 70 grammes de viande crue accompagnée d’un peu de légumes. Comme tous les chiens de petite taille, il a besoin de boire de l’eau régulièrement. Il peut aussi se nourrir de croquettes industrielles adaptées à sa taille et à son poids, à condition qu’elles soient de qualité supérieure.

La santé du Spitz nain ou Loulou de Poméranie

Même s’il est de petite taille, le Spitz nain est un chien costaud qui ne présente pas réellement de problèmes de santé.

Il faut toutefois faire surveiller régulièrement ses rotules, sensibles à des troubles osseux comme la luxation, par un vétérinaire. Il peut aussi être sujet à une affection de la peau qui lui fait perdre son beau pelage, même si ce n’est pas une maladie grave et qu’elle est facilement soignable.

Le Spitz est sensible aux coups de chaleur. En cas de température extrême, gardez-le au frais et promenez-le de préférence le matin et le soir.



Toilettage du Spitz

Le toilettage fait partie intégrante de l’entretien du Spitz. Il n’est pas difficile à effectuer en tant que tel, mais il doit être fait très régulièrement. Une attention toute particulière doit être portée à son abondant pelage.

Pelage

Toutes les variétés possèdent un sous-poil abondant et épais, quasi laineux, et un poil de couverture long. Avec deux périodes de mue par an, sa robe doit être brossée plusieurs fois par semaine à l’aide d’un peigne fin afin de retirer les poils morts et de démêler les nœuds. Le brossage permet aussi de débarrasser la peau des éventuelles impuretés et de favoriser ainsi sa bonne santé.

La fréquence du lavage du Spitz dépend principalement de son mode de vie. Un chien qui vit en appartement pourra se contenter d’un bain tous les six mois, après la mue. Les chiens qui vivent à la campagne et se salissent beaucoup peuvent être lavés plus fréquemment, mais pas plus d’une fois par mois. Dans tous les cas, il ne doit être lavé qu’avec un shampoing spécial, de préférence hypoallergénique. Un shampoing sec peut également convenir.

Oreilles

Les oreilles doivent être nettoyées régulièrement à l’aide d’une lotion auriculaire équipée d’un embout spécial. Il ne faut surtout pas utiliser un coton-tige qui risquerait d’endommager le tympan et qui repousse le cérumen plus profondément.

Yeux

Pour nettoyer ses yeux, il suffit d’imbiber un chiffon doux et propre avec du sérum physiologique et de le passer doucement sur la paupière.

Reproduction du Spitz

La gestation dure entre 56 et 70 jours avec une mise-bas autour du 63ème jour. Selon la variété, la femelle peut donner naissance à des portées composées de deux chiots pour le Spitz nain . Cette race ne fait pas partie de celles pour qui la reproduction est difficile. La femelle aura toutefois besoin de soins vétérinaires tout au long de la gestation et d’une nourriture adaptée.

Vaccins

Le vaccin immunisant contre six maladies est recommandé.

Certains vaccins sont obligatoires pour voyager à l’étranger avec son chien ou pour le laisser en pension dans un chenil.

Vermifuge

Le vermifuge permet de débarrasser le chien des éventuels parasites intestinaux. Un chien adulte doit être vermifugé deux à quatre fois par an.

***

Labelisa